L'assemblée générale annuelle des actionnaires dans le nouveau droit des sociétés

Il y avait un le temps de tenir des réunions générales annuelles des actionnaires, qui résume leurs activités de l'année écoulée. Conformément à la loi «Sur Joint Stock Companies" Assemblée générale annuelle des Actionnaires se tiendra dans le délai prévu charte de la compagnie, mais au plus tôt deux mois et au plus tard six mois après la fin de l'année financière. Étant donné que la quasi-totalité sociétés exercice financier se termine le 31 Décembre, le générale annuelle Réunion se tient dans la période entre le 1er Mars et le 30 Juin.

La préparation pour l'assemblée générale annuelle des actionnaires est conseillé de commencer avec l'étude de la loi «Sur Joint Stock Companies" tel que modifié le 07.08.2001., avec modifications et ajouts, qui est entré en vigueur le 01.01.2002. Cela exclut cette édition, plutôt que la réglementation de la Charte devraient guider la préparation l'assemblée générale annuelle de la charte de la société au 1er Janvier 2002, valide pour la mesure ne est pas contraire à la loi" Sur les amendements à la loi« Sur Joint Stock Companies" . La nouvelle édition a le plus changé dispositions de la Loi, y compris la tête de VII, consacrées aux questions de régulation statut et l'autorité de l'Assemblée Générale des Actionnaires de convocation et les modalités, la détermination du quorum et de la procédure de prise de décision par l'assemblée générale des actionnaires. B quels sont ces changements et comment détiennent générale annuelle assemblée des actionnaires dans la nouvelle loi de l'entreprise?

Le nouveau libellé de la loi énonce plus clairement les exigences pour «Contenu» de l'assemblée générale annuelle des actionnaires. En particulier, le paragraphe 2 de l'article 54 La loi dit que l'ordre du jour de l'assemblée générale annuelle des actionnaires doit nécessairement inclure des questions sur l'élection du conseil d'administration (Conseil de Surveillance), la Commission d'audit (vérificateur), Approbation de l'auditeur de la société, ainsi que l'approbation des rapports annuels, états financiers annuels, y compris compte de profits et pertes (Comptes de profits et pertes) de la société, ainsi que la question de la répartition des bénéfices, y compris le paiement (déclaration) des dividendes, et des pertes pour le année financière. Obligation d'une assemblée générale annuelle des actionnaires avec l'inclusion de son ordre du jour toutes les questions susmentionnées, en particulier, la question de l'élection des membres du conseil d'administration, est parce que dans le cas de si elle n'a pas eu lieu dans le délai prescrit par la loi, les pouvoirs de la Commission Administration prendront fin, sauf pour les pouvoirs pour préparer, appeler et l'assemblée générale annuelle. À son tour, la cessation des pouvoirs de la Commission Les administrateurs peuvent avoir des conséquences désastreuses pour la société invalider la décision du conseil d'administration, par exemple, les décisions sur approbation des opérations (grandes et les transactions à l'égard duquel il est intérêts), la décision d'augmenter le capital social par émission actions supplémentaires (si ces pouvoirs du Conseil d'Administration pourvu charte de la compagnie), et enfin la décision sur l'élection des administrateurs (général directeur) de la société.

Made ajustements à la compétence de l'assemblée générale des actionnaires. En conséquence, le total réunion n'a pas le droit de prendre des décisions sur certaines questions. Tout d'abord, il la question de la non-utilisation des droits préférentiels de souscription des actionnaires d'acquérir des actions entreprise ou des titres convertibles en actions, en vertu de l'article 40 Loi «Sur Joint Stock Companies", comme il a été établi par la loi et est toujours là, et, d'autre part, sur la détermination d...


1 - 4 | avant

Publications similaires:


© 2014–2015 materiel-pedagogique.com | E-mail